Information géographique

Le SIG ? Qu’est-ce que c’est ?

Un Système d’Information Géographique peut être défini comme un outil informatique permettant de stocker, de gérer, de traiter et de représenter l’information géographique.
Cette information est stockée et gérée dans une base de données géographiques, qui combine des données géométriques et thématiques.

 

Chaque thème d’information est représenté par une couche, ensemble d’objets élémentaires de même nature. Une couche associe la représentation cartographique des objets spatiaux et la table d’informations attributaires associée de ces mêmes objets.

L’information y est stockée et représentée selon deux modes :

- Au niveau du pixel (mode raster) ;

- Ou au niveau d’objets spatiaux élémentaires qui sont alors soit des points, des lignes ou des polygones (mode vecteur).

 

La plupart des SIG permettent une combinaison de ces deux modes de gestion.

Les SIG permettent de croiser les informations contenues dans la base de données de différentes façons.

 

D’une part, les liens entre les caractéristiques géométriques et thématiques des objets permettent des sélections de sous-ensembles à partir soit de requêtes portant sur les attributs, soit des requêtes dîtes spatiales à partir d’outils graphiques.

sig

D’autre part, un certain nombre d’opérateurs géométriques ou topologiques permettent de travailler sur les objets spatiaux eux-mêmes, qu’ils appartiennent ou non à une même couche.

Nos solutions ?

Le SMICA propose quatre grands axes au sein de son Pôle SIG pour le compte de ses collectivités adhérentes :

 

  •  Il assure une veille, une animation et un pilotage de démarches mutualisées :

 

- Une veille sur les évolutions réglementaires pour pouvoir accompagner au mieux les collectivités (en rapport à l'information géographique et leur compétence) ;

- Une veille technique sur les démarches de standardisation et/ou de normalisation des bases de données et leur diffusion ;

- Une organisation via des démarches communes entre structures de même entité territoriale afin de répondre à un besoin d'accompagnement vis à vis d'un projet ou d'obligations communes à l'ensemble des collectivités adhérentes ;

- Une représentation pour le compte de ses adhérents auprès des instances régionales et nationales, ainsi qu’auprès des partenaires divers ;

- Une animation via des groupes de travail permettant de construire un métier dans le cadre d'une démarche portée par le Syndicat et en concordance avec les compétences des collectivités.

 

  • Il informe, il forme et il vous accompagne :
     

- Il informe les élus des évolutions réglementaires pouvant avoir un impact sur leurs collectivités et leur rapport à l'information géographique ;

- Il informe aussi les élus des démarches et projets en lien avec l'information géographique pouvant améliorer le fonctionnement de leurs collectivités ;

- Il forme les techniciens et les secrétaires de mairie sur les outils SIG ;

- Il accompagne à la rédaction de documents officiels (CCTP, CCAP, Règlement de consultation, etc.).

  • Il met à disposition des outils externalisés :

 

- Un outil de consultation, X’MAP, nouvelle solution WEBSIG, qui permet aux collectivités adhérentes de disposer d'un outil en ligne présentant toute une série de thématiques au sein de leur territoire ;

- Divers outils métiers en FULL WEB sur la gestion informatisée des cimetières, l’autorisation du droit des sols, l’assainissement, l’éclairage public, etc ;

- Une nouvelle plate-forme ou infrastructure de données ouvertes, E-Occitanie, permettant aux adhérents du Syndicat de cataloguer et de diffuser leurs données publiques (fiches de métadonnées, téléchargement, prévisualisation, extraction).

 

  • Enfin, il réalise toute une gamme d’opérations spécifiques :

 

- Comme des intégrations de données géographiques via la numérisation de réseaux par exemple ;

- Des éditions papier ou des scans via un traceur grand format.

sig