Nos missions

Une ambition collective

Créée en 1987, sous l’impulsion d’une vingtaine de maires visionnaires et avec le soutien actif du Conseil Départemental de l’Aveyron, le Syndicat mixte pour la Modernisation et l’Ingénierie informatique des Collectivités ou établissements publics Adhérents (SMICA) accompagne depuis, au quotidien, les élus et agents territoriaux dans la gestion de leurs entités à travers la mise à disposition de moyens techniques appropriés face à des besoins en perpétuelle évolution. A ce jour le SMICA compte plus de 400 adhérents dans plusieurs départements de l’Occitanie : Aveyron, Gard, Hérault, Lot, Lozère, Tarn et Tarn-et-Garonne.

 

 

Mutualiser

Le SMICA est une structure « coopérative » qui permet la mise en commun de moyens humains, techniques et financiers dans le but d’en faire bénéficier l’ensemble des adhérents quelles que soient ses ressources et sa taille.
Ainsi, le SMICA réalise des marchés publics pour choisir des solutions techniques qui sont mises à disposition des collectivités, à des tarifs avantageux, les exonérant de se soumettre elles-mêmes aux règles de la commande publique.
 

 

Accompagner

Au quotidien, une vingtaine d'agents du SMICA accompagnent les collectivités dans l’utilisation des outils mis à disposition, elle assure des fonctions de conseil, de formation et de support technique auprès de ceux-ci. Le SMICA est également amené à intervenir dans le cadre de missions plus complexes de conduite du changement, par exemple, lors de création de communes nouvelles ou de fusions d’intercommunalités.
Le SMICA intervient dans de nombreux domaines : gestion administrative (état civil, élections, paye, comptabilité, facturation), maintenance du matériel informatique (postes de travail fixes ou mobiles, tablettes, écrans interactifs, serveurs), dématérialisation des échanges avec les services de l’Etat, profil acheteur, ENT (environnement numérique de travail), réalisation de sites internet, systèmes d’information géographique, …


 

Anticiper

Le SMICA est attentif aux évolutions règlementaires pouvant impacter les collectivités et joue un rôle de « facilitateur » dans le déploiement des actions de modernisation impulsées par l’Etat. A ce titre, il est souvent l’interlocuteur privilégié entre les collectivités et les services de l’Etat concernés.
Parallèlement, le SMICA assure une mission de veille technologique et s’appuie, pour cela, sur des structures nationales comme la FNCCR (Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies) ou l’AMF (Association des Maires de France). Par ailleurs, le SMICA est également membre d’associations comme DECLIC (qui réunit des instances de mutualisation semblables au SMICA dans toute la France) ou OPenIG (Association régionale des acteurs du SIG en Occitanie).
Avide d’innovations technologiques, le SMICA cherche à proposer à ses adhérents des outils modernes et performants qu’il s’attache à expérimenter au préalable.