MAINTENANCE

 

 

cliquer sur la carte pour l'agrandir


 



La maintenance du matériel informatique

 

 

La maintenance du matériel est assurée par 3 techniciens informatiques et s'articule autour de 4 axes :

 

a) CONSEIL en matière de choix de matériels et logiciels adaptés à la collectivité.

b) INSTALLATION ET CONFIGURATION des matériels et logiciels commandés et des réseaux.

c) FORMATION aux nouveaux produits.

d) INTERVENTIONS, sur site ou par télémaintenance, en cas de dysfonctionnement.



Le nombre d'interventions sur l'année 2014 a été de 1800.

 





La sauvegarde externalisée



Ne prenez pas le risque de voir vos données si essentielles au fonctionnement de votre collectivité disparaître.

Quelles seraient les conséquences si vous les perdiez? Les sauvegardes utilisées à ce jour dans la plupart des collectivités s''effectuent sur des clés USB ou des disques durs externes. Si elles constituent, certes une sauvegarde, pensez-vous qu'elles soient aussi sécurisée que cela? Effectivement, que se passerait-il pour vos données si vous étiez victime d''un incendie ou d''un vol dans votre collectivité ?


Vous constatez jour après jour l''importance grandissante de la dématérialisation dans la vie de votre collectivité (relations avec l''Etat, la Région, le Département, la Préfecture, l''Europe, les fournisseurs et les administrés). Les données informatiques acquièrent de plus en plus d''importance et nécessitent de plus en plus de précautions.


Les collectivités courent de nombreux risques qui peuvent conduire à la disparition des données et aux conséquences désastreuses qui y sont liées. Vols, incendies, inondations, mauvaises manipulations, … autant de situations où tout ou une partie des données pourraient disparaître. Ressaisir, recréer les fichiers informatiques perdus pourrait avoir des conséquences financières et une perte de temps non négligeable pour votre collectivité.


Rappel du cadre réglementaire

Dans le cadre du décret N° 2010-112 du 2 février 2010, dit décret RGS (Référentiel Général de Sécurité), un ensemble de règles de sécurité est défini pour la gestion de la sécurité de l''information qui s''applique aux autorités administratives. Ces règles sont plus ou moins drastiques selon plusieurs niveaux de « force sécuritaire » : une, deux ou trois étoiles (*, **, ***).


Quel que soit ce niveau la sauvegarde hors site des données est toujours recommandée. Elle est obligatoire dès le niveau **. Chaque collectivité doit mettre en œuvre une politique de sauvegarde et d''archivage (équipes à mobiliser, moyens nécessaires, procédures de reprise, …). Il est important de définir :


- la mise en place de l'organisation adéquate,

- les tests des procédures de secours,

- les données nécessaires à la reprise de l'activité,

- les moyens de récupérer les données à travers un site de secours ou une restauration de sauvegarde,

- les procédures de fonctionnement en mode dégradé.


Il faut noter que les données doivent rester sur le territoire national.


Les moyens mis en œuvre pour sauvegarder et archiver ces données doivent être identifiés. Les procédures de sauvegarde et d'archivage doivent permettre :


- de posséder l'information nécessaire en cas de besoin de restauration, notamment dans le cas de ruptures de services nécessitant le déclenchement du Plan de Reprise d'Activité,

- de satisfaire les contraintes légales et réglementaires sur la conservation des données,

- de définir les personnes pouvant accéder à ces informations,

- d'établir la fréquence de sauvegarde de ces données,

- de définir les types de données à sauvegarder,

- de décrire les procédures permettant de restaurer des données,

- de décrire les procédures d'accès et de récupération des archives,

- de déterminer les équipes à mobiliser en cas de telles demandes.



Pour plus d''informations, il vous suffit de vous reporter à l''adresse : http://references.modernisation.gouv.fr/rgs-securite


 
Service proposé par SMICA - Powered by MagicSite